AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 when the city goes silent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliosha Hart

avatar

○ TREE LEAVES : 12

MessageSujet: when the city goes silent   Dim 20 Déc - 17:25


(HART, ALIOSHA)
- Maman, il est 3h41 et je ne dors pas.  -
©img/quote.

nom complet ○ Hart Aliosha. simple, court. Il déglutit le plus souvent , allume une clope et hoche la tête. C'est comme ça qu'il s'appelle, c'est comme ça qu'il continuera à s'appeler. C'est juste comme ça. âge, date de naissance ○ vingt six ans, monsieur le pseudo artiste est né dans l'Ohio, un coin extrêmement bien paumé, apparaissant à peine sur les cartes ou en tout cas, il faut toujours bien chercher. Un vingt neuf octobre.  signe astrologique ○ scorpion, ouais, peut-être qu'il pique, lui aussi, injecte son venin à sa manière, par sa verve, surement. il est ascendant n'importe qui, apparemment.origines et nationalité ○ russes, américaines, navré, rien de bien surprenant. sa carte d'identité affiche nationalité américaine. job, études ○ hier, il écrivait des chansons et composait des titres que les chanteuses pop dépourvues de réel talent interprétaient devant bon public et aujourd'hui, il se planque sous sa casquette et bosse dans un vieux cinéma en vendant des tickets. La chute, il l'a entamé il ne sait ni quand, ni comment et s'en fiche,la plupart du temps, éperdument.statut civil ○ seul, célibataire, non associé, monsieur, on le trouve en format individuel. il s'est fait à l'idée depuis longtemps que ses penchants alcooliques et tabagiques avaient tendance à le rendre irascible et indigne d'une relation longue durée sans réelle prise de tête. puis, il n'arrive pas à se la sortir du crâne, cette conne qui lui a un peu écartelé le cœur. il se contente de tirer des coups çà et là, avec ou sans classe.traits de caractère ○ Aliocha est un peu une contradiction. Aliocha il est plutôt attentionné ( à sa manière), plutôt philosophe (à sa manière), plutôt calme mais lorsque la tempête se déclenche, il est surement le plus alarmant, le plus furieux, le plus insatiable. Aliocha a de sérieux problèmes de gestion de la colère, au lieu d'exploser, il a aura tendance à se refermer sur lui-même, mettre de la distance, garder les lèvres scellées sur ce qui a bien pu lui déplaire ou le blesser. Peut-être que c'est son éducation qui veut ça. Quoiqu'il en soit, son apparente apathie peut en énerver plus d'une. S'il prend la vie comme elle vient, y'a-t-il un mal à cela ? Il est peut-être un peu rancunier, peut-être qu'il est orgueilleux, peut-être qu'il est passionné et exigeant et qu'il finit toujours par être déçu. Et peut-être qu'il en a marre de toujours sauver la face. objet fétiche ○ la chevalière qui a appartenu à son père et son grand-père avant lui. Même s'il a toujours sur lui la babiole qu'il lui avait offert lors de leur premier rendez-vous. groupe ○(RIVER)


- Make myself a headband from your fallen leaves -
▪ Couper les ponts, brûler les ponts, regarder affablement l'eau s'écouler et avoir l'impression que tout reste là, qu'à travers toutes les ruines, les spectres s'expriment, qu'ils ne quittent jamais la réalité. Alio, il est venu à Eureka pour se terrer, pour s'oublier, pour se reconstruire à partir de bases craquelées. ▪  Avant Eureka, c'était New York, Paris, Tokyo. C'était la gloire et la décadence. C'était l'ivresse et l'extase. C'était pas lui. Et un jour, il s'en est rendu compte. C'était déjà trop tard. ▪ Il a toujours adoré le cinéma. Autant l'art que le lieu. La vieille odeur des sièges, la poussière, le noir qui déflagre dans la pièce. Il a cette habitude d'assister aux séances nocturnes. minuit. c'est sa préférée. quelques personnes, des amoureux. et ces vieux films qui sont projetés. C'est lui qui les choisit. Il le dira pas au vieux qui tient l'endroit mais, l'investisseur qui y a injecté ses thunes, c'est lui. L'imbécile qui vend les tickets et qui manque d'énergie. Et c'est d'ailleurs comme ça, que le vieux Pat le surnomme "l'imbécile". ▪ Il ne joue plus, il n'écrit plus, il se sent vidé : d'émotions, de volonté, de tout. A cause de tous ceux qu'il a perdu dans son ascension et dans sa chute ▪ Il n'est pas dépressif mais il affectionne les anxiolytiques, les neuroleptiques qu'il se dégote via une ancienne relation. Il n'est pas fou, il n'est pas alcoolique, il n'est pas ce qu'il semble être, avec ses mains tremblantes et ses regards fuyants et ses sarcasmes et ses souvenirs d'avant qui hantent constamment ▪ Il s'est acheté une maison, un peu aux abords de la ville, cachée derrière les arbres, pas loin d'une rivière. Du bois. Du bois, partout. Et cette envie increvable de vouloir tout immoler. S'il n'est pas pyromane, parfois, il veut tirer un trait sur lui-même. En proie aux doutes,il boit, il se fout en l'air. Il finit par terre, avec sa gueule de bois. ▪ Aliosha il n'est pas solitaire et ne s'épanouit qu'entouré. Il aura beau clamer ce qu'il veut, il aura beau lancer des méchancetés, il se sentira mieux qu'avec quelqu'un à qui faire la conversation. ▪  Aliosha aime les plantes, il a installé une serre où il passe le plus clair de son temps lorsqu'il est chez lui. A bichonner les fleurs. Il leur a toutes donné un nom. ▪  Sa mère, il l'appelle, parfois, aux heures sombres de la nuit. Elle décroche toujours de sa voix ensommeillée, alertée et le supplie de revenir. Il lui dit : "je vais bien, maman". Et puis, il raccroche. Mais tout va mal. Mais il reste dans son déni. ▪ Il n'est pas malheureux. Il n'est juste pas heureux. Il s'est fait à l'idée de ne jamais l'être. ▪ Il sourit, Aliosha. Ça lui arrive. Malgré ses tendances limites, il est extrêmement sociable, extrêmement généreux, serviable.  

-Cover me in honeysuckle memories -
« Petit » - Aliosha lève la tête, son regard rencontre celui de Pat vêtu comme à son habitude de flanelle et de jean, une expression indéchiffrable vrillant ses traits. Pat le vieillard bedonnant au caractère de cochon. « Remets en place le cordon, les gens vont pas tarder à arriver »  - Aliosha hoche la tête, se relève alors, esquisse les pas qui le séparent du cordon et il réarrange ce qu'il a déjà arrangé il n'y pas dix minutes de ça. A quoi bon remettre en question Pat, à quoi bon lui faire remarquer que ça ne sert absolument à rien d'être aussi méticuleux dans un endroit pareil, qu'il pourrait – au passage – arrêter de l'appeler 'petit'. Il a vingt six ans, bon sang.Il a trop vécu, trop vu, trop souffert dans sa vie pour qu'on le réduise à ce colifichet. Qu'on pense de lui tout ce que l'on veut mais, pas qu'il n'est qu'un gosse, qu'un innocent, qu'un paumé. « Comme ça ? » - il le demande, sans ton particuliers. Parce que Pat est le genre de vieillard qu'on n'aime pas contredire, qu'on n'aime pas blesser, qu'on n'aime pas décevoir. Parce que Pat, il a beau l'appeler 'petit', il le fait pas méchamment. Parce qu'il s'accroche à son rêve, à son héritage et c'est peut-être pour toutes ces raisons diverses qu'Aliosha, lui, se pince les lèvres et retient l'acidité de son verbe. « Un peu plus sur le côté » - Pat désigne la corde d'un doigt à l'ongle un poil trop long. Pat a perdu sa femme, quelques temps avant que son cinéma se voit menacé de fermeture. Un peu avant qu'Aliosha vienne, dans son armure brillante, sauver le vieillard en détresse qu'il était. Avant qu'il y trouve une raison de se lever tous les matins. Pat c'est sa bouée et il s'y accroche. Merci, Pat. « Et maintenant, sa seigneurie est satisfaite ? » - Pat grogne mais il le fait avec un sourire paternel. Il le fait avec les yeux qui brillent et cette fierté toute singulière de celui qui aime ce qu'il fait. Merci, Pat. « On peut toujours mieux faire mais, ça me paraît correct ». Aliosha sourit alors. C'est à cette instant que la première cliente arrive. La première cliente. Elle vient souvent. Elle s'assoit tout derrière. Elle vient avec son paquet de Skittles, elle mange tous les verts, les orange et les jaunes. Elle laisse tous les autres. Elle a toujours un chapeau en feutre souple sur la tête et une attitude de grande dame. Elle a son age. Un côté solennel, un côté salement intriguant. Et quand elle part, il passe nettoyer, il récupère toujours les Skittles qui restent. Il les met dans un bocal, parfois il en mange. Il s'installe derrière le guichet, Aliosha. Et lui tend un ticket tandis qu'elle, lui tend le billet. Il lui rend la monnaie. Et lance un « bonne séance » sans qu'elle ne le regarde ou ne lui sourit ou rien. Et au fond, il se fiche d'avoir un retour.


pseudo, prénom ○ banheart, leona. age, pays ○ twenty, france. avis sur le forum ○ flawless type de personnage ○ inventé avatar ○ Jamie Blackley autrecatt2: .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fox Biryuk
always be the alpha
avatar

○ TREE LEAVES : 225

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: be somebody.
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: when the city goes silent   Dim 20 Déc - 17:30

Qu'il est mignon.
Bienvenue ! J'ai hâte de voir ce que tu vas faire d'Aliosha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harlei Ryle
she fell into a summer night.
avatar

○ TREE LEAVES : 423

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future:
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: when the city goes silent   Dim 20 Déc - 17:33

J'avoue, il est mignon comme tout. coeurcoeur: coeurcoeur:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yourrippedjeans.forumactif.be
Ron Hepburn

avatar

○ TREE LEAVES : 238

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future:
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: when the city goes silent   Dim 20 Déc - 18:48

je dirais même mieux, il est nbfjgnsk. tombe:
bienvenue. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gail Hemsworth
• SAY YOU'LL REMEMBER ME
avatar

○ TREE LEAVES : 113

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future:
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: when the city goes silent   Dim 20 Déc - 20:35

C'est la première fois que je le vois en RP, et gsh, sa performance dans If I Stay était tellement touchante brille: brille:
Excellent choix, je te souhaite la bienvenue coeurcoeur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: when the city goes silent   Dim 20 Déc - 20:42

bienvenue coeurcoeur:2 coeurcoeur:2
Revenir en haut Aller en bas
Sierra Rovers

avatar

○ TREE LEAVES : 69

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future:
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: when the city goes silent   Dim 20 Déc - 20:43

Bienvenue parmi nous. brille:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliosha Hart

avatar

○ TREE LEAVES : 12

MessageSujet: Re: when the city goes silent   Lun 21 Déc - 10:23

merci, c'est vrai que jamie est pas mal. vos avatars vendent tellement de rêve. coeurcoeur:2 coeurcoeur:2 coeurcoeur:2 coeurcoeur:2 catt2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Keene

avatar

○ TREE LEAVES : 186

MessageSujet: Re: when the city goes silent   Lun 21 Déc - 10:26

Je ne connais pas ce monsieur, mais il est fort sympathique I love you
Bienvenue parmi nous et bon courage pour la fin de ta fiche stars:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harlei Ryle
she fell into a summer night.
avatar

○ TREE LEAVES : 423

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future:
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: when the city goes silent   Lun 21 Déc - 13:53

Bombe nucléaire qu'est le personnage. crier: crier:
Ta plume, cette histoire de cinéma, la fille et les Skittles, je suis en amour. coeurcoeur:
Je te valide, bon jeu. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yourrippedjeans.forumactif.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: when the city goes silent   

Revenir en haut Aller en bas
 
when the city goes silent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» m city ou urban?
» maxi cosi city sur quelles poussettes???
» Attentat d'Oklahoma City le 19 avril 1995 : 168 morts
» Cannes : Boogy ou compa'city
» Owl City - Fireflies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ○ WE'RE RUNNING THESE STREETS. :: east of eden :: on top of the world-
Sauter vers: