AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 short galaxy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pad Dunham

avatar

○ TREE LEAVES : 94

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: get the boy
○ wolf pack:

MessageSujet: short galaxy   Dim 27 Déc - 22:23


(DUNHAM, PAD)
- we're just falling stars that never cut wiser  -
©TUMBLR/CHRISTINE.

nom completpad, il préfère pad à paddy. pad, une syllabe, un son, un soupire. un cri, aussi. dunham, c'est un peu plus compliqué à prononcer, parce qu'il fait remonter ces images qu'il aimerait gommer. mais pad, il a gardé ce nom, même s'il était porté par un salaud sans nom, une ordure, quote mummy. mais ils sont tous des salauds, tous des ordures, hein mummy ? âge, date de naissance pad a vingt-cinq ans. c'est passé vite, il pense souvent. mais son enfance a défilé à une telle vitesse que ... il ne sait même pas s'il en a eu une, d'enfance. du moins, une enfance normale. mais pad, il ne veut pas que ça aille vite, maintenant, parce que pad, il a des raisons d'avoir peur. il est né un jour de novembre, le 15, à nashville. signe astrologiquel'astrologie, c'est des conneries. il n'y accorde aucun crédit, pad. mais il a déjà cherché, pour tuer l'ennui, ce qu'on dit des scorpions, et il a soupiré, longuement. le signe le plus passionné et le plus sombre du zodiaque ? qui renferme une capacité d'autodestruction ? foutaises ... mais il a souri, tout de même, en lisant ça sur wiki. origines et nationalitéc'est du pur produit américain qu'on a là. la mère est native du tennessee, et n'a jamais été plus loin que l'arkansas voisin. le père, lui, est un électron libre, la mère de pad est incapable de lui dire d'où il vient, ni qui il est, où alors ne veut pas. mais il est américain, il le sait, sa mère l'appelle fucking texan boy quand pad et elle parlent de lui, et c'est la seule information qu'il a réussi à tirer d'elle. job, étudesfaible ambition scolaire, c'est ce qu'on pouvait lire dans ses évaluations. pad, il n'a jamais accroché avec l'école, mais il aimait y aller, ça lui permettait de fuir son quotidien à la maison, d'affûter son attitude caustique et de se battre dans la cour. ce qu'il aimait faire, c'était écrire des chansons, apprendre à jouer de la guitare que sa grand-mère lui avait offerte. pad, c'est un chanteur, raté, peut-être, ou sous-estimé, il ne sait pas. c'est un musicien, qui se produit dans des bars. statut civilil l'aime, oh bordel il l'aime, et il lui a fallu sept années pour s'en rendre compte, sept années. il est revenu, pour lui, en grande partie pour lui, parce qu'il en avait besoin, et maintenant, il ne veut plus perdre de temps et rattraper ses années perdues. traits de caractèreimpulsif, spontané, passionné, secret, désinvolte, impertinent, pensif, songeur, fantaisiste, intuitif, insouciant, sarcastique, impatient, brusque, désordonné, ouvert, buté, susceptible, renfrogné, lunatique, sensible, cajoleur, doux, amusant, réaliste, fougueux. objet fétichesa guitare ; sa grand-mère a vu en lui, elle lui a offert cette guitare, dont il s'est occupé avec soin depuis toutes ses années. elle a compris qu'il avait besoin de s'exprimer, que la terreur qu'était pad avait besoin de parler, mais pas avec les mots du quotidien. c'est grâce à cette guitare que pad a enfin commencé à s'ouvrir, à s'équilibrer, c'est grâce à sa grand-mère que la passion pour la musique l'a envahi sans jamais le quitter. mais s'il ne se sépare jamais d'un objet, c'est de son médiator favori, qu'il a toujours dans sa poche, avec lequel il joue pour passer le temps, pour passer le stress. un médiator offert par dash. groupeWIND.


- Make myself a headband from your fallen leaves -
il a écrit ses premières chansons à treize ans, et n'a pas cessé depuis. il a toujours un stylo sur lui. lorsque l'inspiration lui vient, il écrit, sur une nappe en papier, un journal, sur tout ce qu'il a en main. il a plusieurs carnets, remplis de ses textes, que très peu de personne a parcouru. ces dernières années furent peu productives, et si pad écrivait et composait quotidiennement, tout ce qu'il faisait finissait froissé dans une corbeille. il avait perdu sa muse, en quelque sorte. ▲ pad est né à nashville, où il a vécu pendant presque seize ans avant d'arriver à eureka springs, suivant sa mère venu s'installer dans la petite ville, désireuse de recommencer sa vie à zéro. lui, il est venu à reculons. il se disait qu'il pouvait être un soutien pour sa mère, elle qui a vécu une vie dissolue pendant toute l'enfance et l'adolescence de son fils. il pensait vraiment qu'elle allait arrêter ses conneries, qu'elle allait se poser. mais la réputation qu'elle a quitté dans son quartier de nashville, elle l'a vite retrouvée à eureka springs, et pad a définitivement perdu espoir en elle ▲ rien ne le retenait, il voulait repartir à nashville, habiter chez sa grand-mère, retrouver l'atmosphère de cette ville, mais il y avait dash. mais il n'était pas prêt pour tout ça. il est parti, il est retourné à nashville, pendant sept ans. il n'est revenu que récemment à eureka springs, où il a retrouvé sa mère et celui qui est sûrement l'homme de sa vie ▲ enfant, pad était une terreur. acerbe, agressif, il se battait avec les autres gamins et faisait le pitre en cour. il cherchait à attirer l'attention, en quelque sorte, car chez lui, on ne lui en prêtait aucune. un père absent depuis avant sa naissance, une mère trop préoccupée par sa vie amoureuse, ne prenant son fils dans ses bras que pour pleurer après une nouvelle séparation, point culminant de ses relations fulgurantes. pad, il a très vite appris à être indépendant, à ne compter que sur lui. c'est d'ailleurs seul qu'il a appris à jouer de la guitare. c'est cet instrument qui l'a aidé à se calmer et à trouver un équilibre, un équilibre longtemps fragile, avant qu'il ne trouve dash. ▲ dash, dash, dash, à en lire ses quelques lignes, dash semble représenter le point tournant dans la vie de pad. c'est la réalité. il est le point tournant, le point le plus important. il a quitté eureka springs pour retrouver nashville, pour tenter de se faire un nom, pour percer, mais pour la première fois de sa vie, il n'avait plus goût en la musique. il lui a fallu sept ans pour tirer les conclusions de son manque d'inspiration, de son mal-être. il aurait pu revenir plus tôt, mais pad, il était tenaillé par la peur de le retrouver ... ▲ s'il est impénétrable, s'il semble dur, pad est un grand sensible, et pleure facilement. les soirées films romantiques, avec dash, se finissait toujours par des larmes. une chanson émotive, larmes. un adieu, larmes. mais pad fait toujours en sorte de se cacher, de dissimuler ses émotions, maladroitement, quelques fois. ▲ parmi tous les vices qu'il a, le pire est peut-être son addiction à la cigarette. il a toujours un paquet dans la poche, et débute chaque journée par un mug de café chaud et une cigarette. Mais il est censé arrêter, c'est du moins ce qu'on lui a demandé de faire. ▲ il s'est mis au sport, récemment, pour garder la forme, pour garder la santé. ▲ en revenant à nashville, il a tenté de percer, alors il a fait des maquettes, les a envoyés à plusieurs studios, mais il n'a jamais réussi. il a persévéré, enregistrant des morceaux qu'il jugeait tous mauvais, jusqu'à tout arrêter pendant deux ans. il a enchaîné les petits boulots, dans des dinners, de petits magasins, et a recommencé doucement à chanter dans des bars, avant de comprendre que s'il tournait en rond, s'il ne réussissait plus rien, c'est qu'il n'appartenait plus à nashville, mais qu'il avait besoin de l'arkansas et de son dashboy. ▲


-Cover me in honeysuckle memories -

JOUR UN
« What's going on ? » demande sa grand-mère en s'installant derrière son volant. Elle était venue chercher son petit-fils à la gare, et elle n'avait pas eu besoin de bien longtemps pour comprendre qu'il avait pleuré. Ses yeux rouges en sont les témoins. « I'm tired », dit-il dans un sourire forcé, essayant de se convaincre par la même occasion que le trajet a du peser sur lui. Pad croise son regard et il se sent mise à nu, pendant la fraction de seconde dans laquelle sa grand-mère plonge ses yeux gris dans ceux de son petit-fils. « I'm happy you're here. I've missed having a man at home » dit-elle, finalement, lui tapotant le genou avant de mettre la voiture en marche. Il sourit. Un sourire sincère, cette fois-ci. Elle a ce don pour l'apaiser en quelques mots. Elle enfonce une vieille cassette dans le lecteur, lance un regard furtif vers Pad et attrape le volant. Pad est intrigué, et lorsque les premiers sons de musique inondent l'habitacle de la voiture, il se met à rire. « You're kidding me, right ? You're still listening to that garbage ? ». Elle se tourne vers lui. « My car, my rules. And watch your language, young man ». Pad sourit de plus belle. Elle a ce quelque chose de magique qui ne cesse jamais de le fasciner.

JOUR DEUX CENT QUARANTE-SEPT
Assis sur son lit, jonché de papier froissé, Pad essaye d'écrire. Il avait fini deux morceaux sur les quatre qu'ils voulaient enregistrer avant d'envoyer ses maquettes à quelques studios de la ville. Six mois, six mois qu'il est arrivé à Nashville, et il n'avait que deux chansons. Il tire sur sa cigarette et regarde sa guitare qui repose sur la commode. Ses yeux se posent sur un carnet, celui dans lequel il a écrit ses deux premières compositions. Il se penche pour l'attraper. Il s'en empare, du bout des doigts, et se remet assis. Il s'était pourtant juré de ne pas les relire avec d'avoir fini les deux autres. « So tired of longing for your touch … I had no clues ... » il lit quelques lignes, secouant la tête de gauche à droite, se grattant le front tout en apportant des corrections, avant de soupirer et de balancer le carnet à travers la pièce. « Fuck », lâche-t-il en se levant, renversant par la même occasion le contenu de son cendrier sur la couette de son lit. Il sent l'agacement le monter. Il a besoin d'air. Il sait que dans ces moments, lorsqu'il perd ses moyens, qu'il est à deux doigts de craquer, c'est le seul moyen de le calmer. Une longue marche, sans but, ou peut-être jusqu'à son dinner préféré. Manger, ça l'aide également à penser à autre chose. Il attrape sa veste accrochée sur sa veste et traverse le couloir jusqu'à la porte d'entrée. « Pad, sweetheart, come here and sit down for a moment ». Il s'arrête devant la cuisine. Sa grand-mère était assise, sirotant ce qui devait être une tasse de thé. Son regard ne laisse aucune place à la négociation. Il soupire, regarde la porte d'entrée quelques secondes, mais ne cherche pas à réfléchir plus longtemps. Il entre dans la cuisine et s'assoie en face de Penny. « What's going on ? » demande-t-elle, et Pad déteste déjà la conversation qu'il va avoir. « I'm tired », tente-t-il, mais cela ne marche plus depuis plusieurs jours. « For crying out loud... » elle lui lance un regard irrité et prend une grande gorgée de thé. « What's going on ? », insiste-t-elle. Il n'est pas habitué, Pad, à ce que sa grand-mère montre un tel degré d'agacement. « I ... » Il ne sait pas quoi dire. Il sait qu'il ne peut pas lui mentir. Elle le connaît parfaitement, il n'arrive qu'à se berner lui même. Il soupire. Ce n'est pas le moment, il n'a pas envie, mais il sait que le moment n'arrivera jamais. « I can't get over him » lâche-t-il, regrettant presque immédiatement ses paroles. « That boy from Eureka Springs ». Elle soupire à son tour, et un éclair de soulagement se lit dans ses yeux. « I remember we talked about him a lot over the phone. Dash, is it ? » Il sourit, et hoche la tête. Lorsqu'il était à Eureka Springs, il lui arrivait de passer des heures, au téléphone, avec sa grand-mère. C'était la seule personne à qui il pouvait parler. Sa mère n'avait que très peu de temps à lui accorder, et elle n'était pas la mieux placer pour donner des conseils. « Do you want to go back ? ». La question le transperce et l'étonne, pendant quelques secondes. Mais la réponse vient presque instinctivement. « I don't ». Il chercher à éviter le regard de Penny, mais sa grand-père a ce magnétisme naturel, et après quelques essais, Pad se retrouve dans ses yeux, et il sent les siens commencer à piquer. « If you don't, then stop torturing yourself. Stop writing, for a while. Find a job. Do something else. See other people. I'm sure it'll help ». Elle finit son thé, se lève et dépose la tasse vide dans l'évier. Pad se lève également. « I think you're right » dit-il, plongé dans ses pensées. Peut-être que c'est la solution. Arrêter d'écrire, pendant quelques mois.

JOUR DEUX MILLE TROIS CENT TROIS
Topher, qu'il s'appelle. Il venait de le rencontrer dans un bar, ils s'étaient parlés, toute la soirée, avant de finir chez lui. Il avait l'air intéressant. Il attrape son visage entre ses deux mains et attirer ses lèvres vers les siennes. Il l'embrasse, fougueusement, alors que son partenaire continue à donner des coups de reins, frénétiquement. Pad se mort la lèvre, et Topher s'approche de lui pour lui murmurer que c'est le moment. L'homme se redresse alors, subitement. « Fuck, the condom just broke. »

JOUR DEUX MILLE TROIS CENT SOIXANTE-QUINZE
« Hey, you've reached Pad's phone, I either am too busy or don't feel like picking the phone or just can't find the damn thing. Leave your message you-know-when. I'll get back to you asap. » « Hello, it's Dr Alderson, from Tennessee Men's Clinic. I'd like you to come in and discuss your results. Contact us at your earliest convenience. Thank you. »

JOUR DEUX MILLE CINQ CENT QUATRE-VINGT-DIX
« Grandma ? ». Il avait essayé de se maîtriser, mais sa voix saccadée l'avait immédiatement trahi. Il regarde ses mains tremblantes qui tiennent les résultats. « In the kitchen, sweetheart ». Il reste dans le couloir, ôte son écharpe, sa veste, et pose le tout sans réelle conviction sur le meuble de l'entrée. Il traverse les quelques mètres qui le séparent de la cuisine. Sa grand-mère l'attend, un torchon à la main, séchant la vaisselle qu'elle venait de nettoyer. « Honey, you look tired ! Are you alright ? » Il sourit. « Yeah, everthing's fine », dit-il. Le regard de sa grand-mère se pose sur l'enveloppe qu'il tient dans ses mains. « It's just another letter telling me my music's awesome but I'm not what they're looking for at the moment, the usual shit ». Il soupire, plie l'enveloppe en prenant garde de ne pas révéler le logo de l'hôpital, et l'enfonce dans la poche arrière de son jeans. Il ne peut pas lui parler de ça. Il n'en a pas la force. « I … I'm going back to Eureka Springs. It - it's where I belong, grandma. I – I ... » Il s'avance, tire une chaise sous la table et se met assis. Il pose ses mains sur ses tempes. « I need to go back there and think things through. » Il ferme les yeux, un instant. Sept ans. Le bilan de ses sept dernières années défile dans sa tête. Il n'a jamais réussi à percer dans la musique. Les cds qu'ils avaient envoyés lui ont tous été retournés, et il avait perdu tout courage d'un jour se faire un nom dans le milieu. Il ne savait faire que ça, pourtant. Jouer de la musique. Sans ça, il n'était rien. Qu'un raté de plus. Penny vient s'asseoir en face de lui. « It's about that boy ? » demande-t-elle. Pad ouvre les yeux. Il hausse les épaules, sans conviction, avant de hocher la tête faiblement. « What do you think ? » dit-il, souriant. « He's the only good thing that happened in my life. I mean - ». Sa grand-mère le coupe, se penchant vers lui pour prendre ses mains dans les siennes. « I  know what you mean. You should go and … If you have feeling, sweetheart, you should say it ».

JOUR DEUX MILLE CINQ CENT CINQUANTE-CINQ
« You should say it ». Les derniers mots de sa grand-mère ne l'avait pas quitté depuis qu'elle lui avait dit d'avoir le courage de reconnaître ses sentiments et de les exprimer à ce garçon. Dash. Il tremblait, de la même façon qu'il avait tremblé il y a deux mille cinq cent cinquante-cinq jours, lorsqu'il l'avait quitté. Il avait autant peur de le retrouver qu'il avait eu de le quitter, mais arrivé devant cette porte, il se laisse porter par cette excitation qui monte en lui et n'hésite pas une seconde avant de sonner. Lorsque la porte s'ouvre, qu'il apparaît, il explose, il sourit, se sent coupable, se sent heureux, se sent léger. « Dashboy ».



pseudo, prénomchoke, lo, c'est un jeu de mot en fait, mais whatever  --:  age, paysoui, oui, âge, on va se fâcher direct, âge. vingt-quinq, vingt-catre. un truc comme ça. et puis pays, France ! avis sur le forummerci pour la claque sur la joue gauche. je l'avais vu le fo, je l'avais repéré, et je me suis enfin inscrit, et nouvelle claque sur la joue droite. type de personnagetroisième claque, en fait, pré-lien de dash, paddash  I love you . avataraustin butler, il a une bonne gueule lui. autrevous-avez-les-meilleurs-smileys-de-la-planète. et je vous aime bien déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dash Warwick

avatar

○ TREE LEAVES : 111

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: marry him, open a restaurant, have kids. parallelizable.
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Dim 27 Déc - 22:24

epzoigjefiblkej,zpealfsjkv dzspovj,ef pbioje oefiz
vous m'avez perdu. bye.
(bienvenue amour tombe: tombe: tombe:)

IZ DIS REAAAAAAAAL LIFE IZ DIS JUST FANTAZYYYYYYYY

(tu me dis si t'as besoin de cet espace danse2: je me suis précipité pour preumser danse2: danse2: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël Randals

avatar

○ TREE LEAVES : 114

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: open a hotel near the ranch.
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Dim 27 Déc - 22:28

le fameux pré-lien pas du tout copain avec raph, bienvenue parmi nous ! coeurcoeur:

_________________
our love story will die with us
it takes ten times as long to put yourself together as it does to fall apart. ✻ “over the course of my long life, i have come to believe that we are bound forever with those we share blood, and while we may not choose our family, that bond can be our greatest strength, or our deepest regret.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joaquin Allen

avatar

○ TREE LEAVES : 47

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: getting his fiancee's love back, getting married, having children.
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Dim 27 Déc - 22:29

Comme je le disais dans le flood, Butler. youpiii: youpiii: crier2:
Bienvenue sur le forum et très bon choix de pré-lien. bave:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bess Chapman

avatar

○ TREE LEAVES : 112

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: road triping and piano playing.
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Dim 27 Déc - 22:34

doux jésus, je vous shipe déjà voilà c'est dit tombe: crier:
bienvenue parmi nous, austin est vraiment un super choix, trop peu vu ! coeurcoeur:
hâte d'en lire plus. --:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pad Dunham

avatar

○ TREE LEAVES : 94

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: get the boy
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Dim 27 Déc - 22:34

DAT IZ REAL DAT IZ REAL.  cookie:
Merci toi, t'es le meilleur avec ton idée géniale.
(Nah nah, pas besoin Dash, et j'espérais bien que tu me preumses stars: )

Pas touche à Paddash Raph !  pfff:  Merci à toi, t'es tout mignon  catt2: .

Merci Joaqim, Butler je le connaissais vaguement, mais oui il est  mouahah:  mouahah: .

EDIT : Bess je t'ai zappé, genre j'ai zappé Dormer, je t'ai pas vu quoi. MAIS ON VA SE REVOIR : she plays jazz in the bars, LET'S MAKE A GIG danse2: danse2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calista Pushkin

avatar

○ TREE LEAVES : 228

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future:
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Dim 27 Déc - 22:42

OMG LE VILAIN PAD J'VAIS LUI CASSER LA GUEULE arg/ arg/ arg/ arg/
ok, je me calme, t'es quand même hot --:
et puis ça rend dash tout content alors j'suis contente brille: Arrow
bienvenue I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Farraday

avatar

○ TREE LEAVES : 224

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: 1) find a stupid rich husband who can afford to buy me a archi dior « bar en corolle » diamond ring. 2) netflix and chill.
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Dim 27 Déc - 22:46

krkrkr tu me fais rougir. cat3: cat3: cat3:
t tro ma Like a Star @ heaven
tombe: tombe: tombe: tombe:

ça va être électrique avec cali et raph mdr: !!

EDIT : CACA PROUT C'EST LA 2433435eme FOIS QUE JE ME TROMPE DE COMPTE. (sorry)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harlei Ryle
she fell into a summer night.
avatar

○ TREE LEAVES : 423

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future:
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Dim 27 Déc - 23:05

AUSTIIIIIIIN. cat3: cat3:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yourrippedjeans.forumactif.be
Dash Warwick

avatar

○ TREE LEAVES : 111

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: marry him, open a restaurant, have kids. parallelizable.
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Dim 27 Déc - 23:40

tu me fais vivre trop d'émotions à la fois, je vais faire une crise. tombe:
ton début de fiche est parfait et je suis teeeeeeellement, mais teeeeeeeeellement inspiré par ton idée.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pad Dunham

avatar

○ TREE LEAVES : 94

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: get the boy
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Dim 27 Déc - 23:43

catt2: catt2: catt2: , merci Harlei (ton pseudo, parfait !)

dash, on tient à truc de folie avec paddash mouahah: tombe: .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dash Warwick

avatar

○ TREE LEAVES : 111

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: marry him, open a restaurant, have kids. parallelizable.
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Lun 28 Déc - 19:12

ta fiche, c'est tellement un bijou. tombe:
rien que le tout petit bout d'histoire me donne trop de feels. je vais pas survivre à la lecture. tombe: tombe: tombe: tombe:
bref, je t'aime. tombe:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Keene

avatar

○ TREE LEAVES : 186

MessageSujet: Re: short galaxy   Lun 28 Déc - 19:56

Bienvenue parmi nous séduisant jeune homme bave:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pad Dunham

avatar

○ TREE LEAVES : 94

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: get the boy
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Lun 28 Déc - 20:45

Dash, brille: brille: brille: . Je suis vraiment content que ça te plaise ! I love you

Merci Alexia, chanteuse et musicienne de rue, hein ? --: --:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dash Warwick

avatar

○ TREE LEAVES : 111

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: marry him, open a restaurant, have kids. parallelizable.
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Lun 28 Déc - 23:01

fepoizgjrepoifjjrgiojroplj,erigvjerogerfoeirgiejerà)g
egiorhjtrigujvriefhdjazeofprhje erfejgf
grijgeofdjerghjzref
gfjreijlkdmjcz
fgrezijgvefogjz
erfefjrzeigfrj
frg
fregr
gj
fjrfjref
/dies/
dashboy, dashboy, dashboy.
j'aime paddash, je t'aime toi.
t'es parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pad Dunham

avatar

○ TREE LEAVES : 94

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: get the boy
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Lun 28 Déc - 23:15

tombe: tombe: tombe: tombe: tombe: .
C'est moi qui die ! C'est moi qui t'aime d'avoir eu l'idée de Pad !
 bave:  brille:  coeurcoeur:  mouahah:  I love you  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calista Pushkin

avatar

○ TREE LEAVES : 228

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future:
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Mar 29 Déc - 10:36

je suis censée te haïr mais au fond de moi, une petite partie est pro paddash tombe:
Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël Randals

avatar

○ TREE LEAVES : 114

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: open a hotel near the ranch.
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Mar 29 Déc - 10:53

calista, tu trahis ton bff...

_________________
our love story will die with us
it takes ten times as long to put yourself together as it does to fall apart. ✻ “over the course of my long life, i have come to believe that we are bound forever with those we share blood, and while we may not choose our family, that bond can be our greatest strength, or our deepest regret.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pad Dunham

avatar

○ TREE LEAVES : 94

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: get the boy
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Mar 29 Déc - 11:27

Calista Pushkin a écrit:
je suis censée te haïr mais au fond de moi, une petite partie est pro paddash tombe:
Arrow

C'est l'appel de la lumière ça, cat3: cat3:  (cheesy référence à sw, oui --: ).
Raph, tu vas devenir le fan #1 de paddash sing: --: .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calista Pushkin

avatar

○ TREE LEAVES : 228

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future:
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Mar 29 Déc - 11:31

Forgive me. I feel it again... the call from light. Supreme Leader senses it. Show me again the power of the darkness, and I'll let nothing stand in our way tombe: tombe:
Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harlei Ryle
she fell into a summer night.
avatar

○ TREE LEAVES : 423

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future:
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: short galaxy   Mar 29 Déc - 12:02

Bande de fous, je vous aime. arg/ arg/ courir: bisous:
Si ta fiche validée alors je valide aussi. brille:
Bon jeu. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yourrippedjeans.forumactif.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: short galaxy   

Revenir en haut Aller en bas
 
short galaxy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pas de mini short en Amérique
» Problème réception SMS Samsung Galaxy J1
» Besoin d'agrandir un short
» La guerre aérienne contre les U.Boote
» BB cream pour peau mate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ○ WE'RE RUNNING THESE STREETS. :: east of eden :: on top of the world-
Sauter vers: