AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 | madame bovary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Farraday

avatar

○ TREE LEAVES : 224

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: 1) find a stupid rich husband who can afford to buy me a archi dior « bar en corolle » diamond ring. 2) netflix and chill.
○ wolf pack:

MessageSujet: | madame bovary   Mar 22 Déc - 11:34



lily farraday

25 ans

célibataire

conseillère d'orientation

ft. emma roberts


ne vous fiez pas à son apparence coquette, soignée, fraîche comme une fleur de printemps. lily est une guerrière, une militante, une féministe, elle combat contres toutes les discriminations. en quelques coups, elle ferait sauter des molaires. c'est justement parce qu'on la sous-estime qu'elle est dangereuse. elle n'a pas peur de se casser un ongle, elle n'a pas peur de se battre et s'il en faut venir aux poings, gare à vous, elle pratique le kung-fu (depuis seulement quelques jours, mais ça compte quand même). à part la mode et les soirées étudiantes, ses passions sont les sports de combat, les proverbes chinois, les plus grands hits des années 90 et le film clueless. ses tenues sont toujours bien assorties, sans jamais un seul fashion faux-pas et elle arrivera toujours à mettre de l'ambiance, même à l'église. elle ne supporte pas les ados de cette génération, toujours à se plaindre qu'elle n'est pas assez disponible. ils ne se mettent jamais à sa place : imaginez-vous avec un emploi du temps aussi chargé que le sien, entre shopping, pauses café, déjeuners en famille (toujours une aventure), soirées mouvementées et parties de jambe en l'air, a-t-elle vraiment le temps de s'occuper d'une bande de fils et filles de péquenauds qui ne savent pas ce qui veulent faire plus tard ? non. c'est une femme indépendante, elle n'arrive vraiment pas à s'attacher à quelqu'un amoureusement sur le long-terme. l'amour lui fait peur, elle ne s'imagine vraiment pas mariée avec quatre enfants plus tard. elle passe de draps en draps, de bras en bras, sans jamais trouver chaussure à son pieds. et elle le dit clairement, ça ne vient jamais d'elle, c'est toujours lui, le problème. qu'il oublie d'abaisser la lunette des wc ou qu'il ait des restes de chips dans la barbe, elle trouvera toujours une raison pour quitter son partenaire, en changer comme elle change de soutif. si elle a l'air mince, elle et son meilleur ami engloutissent au moins une fois par mois un menu mcdo plus que complet (avec supplément burger, taille maxi best of et ils évitent de prendre une bouteille d'eau ou une salade, ils choisissent que le plus gras et le plus sucré). c'est en quelque sorte leur rituel, une réunion spirituelle autour de la malbouffe pour récompenser tous leurs efforts pour rester sexy et attirer le regard des plus beaux mecs. n'allez pas croire qu'elle fait trop attention à sa ligne, c'est une morfale. les deux zigotos en sont arrivés à un point où ils ont besoin de plus que du sexe dans leur vie. ensemble, ils ont décidé de chercher leur perle rare, leur prince charmant. mais ils sont persuadés que ce n'est pas à eurêka springs qu'ils vont trouver ces bijoux-là. c'est une très grande commère, elle colporte plus de ragots qu'une édition hebdomadaire de magazine people. d'ailleurs, elle en sait pas mal sur de nombreuses personnes et pourrait anéantir n'importe quelle réputation en moins de 140 caractères (limite de twitter). autrement, son intérêt pour la vie d'autrui (entendre : sa curiosité mal placée) fait qu'elle en connait un rayon sur les célébrités. elle fait partie des quelques rares personnes à reconnaître instantanément un acteur, se rappeler de son nom et dire dans quel autres grands films il a joué, tout ça sans la moindre hésitation. elle peut même vous dire où il était le huit mai dernier à sept heures et quart. elle est de surcroît très attentive (elle laisse traîner ses oreilles un peu partout, s'incruste dans les conversations et écoute aux portes), elle se souvient de détails qu'on pense futiles, elle sait où sont les clés, les cartes, les sous, les documents, le téléphone; elle sait quand, où et avec qui vous avez prochainement rendez-vous. elle le saura toujours, parce qu'elle fait attention.  c'est une fan du groupe abba (du rap et de la pop culture des années 90, mais surtout du groupe abba), son hymne est et sera toujours dancing queen. à chaque fois qu'elle l'entend, elle repense à son bal de promo, au bras de son meilleur ami. ils y étaient allés ensemble, parce qu'ils s'étaient dit qu'ils n'avaient pas besoin de cavaliers. elle avait été élue roi, lui reine. une mauvaise blague des lycéens, mais ils se sont beaucoup, beaucoup amusés et ils en rient encore, aujourd'hui, de ces couronnes mastoc en plastoc, de cette boule à facettes de misère. une soirée inoubliable. elle ne sait pas cuisiner, elle mange que du commandé et du réchauffé. c'est une vraie catastrophe aux fourneaux, elle pourrait transformer la simple préparation d'un gâteau au yaourt en tchernobyl 2.0. mais elle a d'autres talents, elle sait danser (même en talons de plus de dix centimètres) et surtout, elle est ce qu'on appelle une "calculatrice prodige". non, ce n'est pas une machine à calculer capable de jouer du piano en codant une page web, elle opère juste très facilement des calculs avec plusieurs chiffres mentalement, ça lui prend très peu de temps avant de visualiser la réponse et elle a une bonne mémoire. pourtant, elle abhorre les mathématiques, elle a beau être un génie dans le domaine, elle ne s'en servira que pour le shopping et calculer au centime près la valeur de son caddie. c'est bien pour ça qu'elle n'est pas encore endettée. quand elle veut éviter une conversation, elle se met à chanter. son répertoire est tellement varié qu'elle pourrait transformer le moindre sujet sensible en playlist. chaque mot lui inspire une chanson et elle se voile derrière les notes de musique, c'est là sa tentative d'évasion un peu originale, bien à elle, comme quand les gosses se fourrent les doigts dans les oreilles et font "lalala". quand elle se pince les lèvres, c'est qu'elle vous juge de haut en bas. et elle se pince les lèvres trop souvent. c'est une vraie garce, qui descend n'importe qui, n'importe quand, qui sort des insultes blessantes sur demande. c'est sa façade, elle parait dure, c'est une bad bitch par excellence, mais ce n'est qu'une façon de cacher une fragilité qu'elle n'admet pas. elle se dit forte, impassible et impavide, mais elle n'est qu'humaine et une fois désarmée, une fois sans défense, elle n'est plus qu'une pauvre fille fragile d'une famille moyenne, pas capable de se poser, de faire un choix.
( MADE BY WILD HEART - PASSE TA SOURIS )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Farraday

avatar

○ TREE LEAVES : 224

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: 1) find a stupid rich husband who can afford to buy me a archi dior « bar en corolle » diamond ring. 2) netflix and chill.
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: | madame bovary   Mar 22 Déc - 11:35

nom du personnage
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...


nom du personnage
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...


nom du personnage
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...


nom du personnage
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...

( MADE BY WILD HEART - PASSE TA SOURIS )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Farraday

avatar

○ TREE LEAVES : 224

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future: 1) find a stupid rich husband who can afford to buy me a archi dior « bar en corolle » diamond ring. 2) netflix and chill.
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: | madame bovary   Mar 22 Déc - 11:35

OPEN !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: | madame bovary   

Revenir en haut Aller en bas
 
| madame bovary
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Frémont "Normandie sensible".
» Madame Bovary vue par le comédien français Jean Rochefort
» Madame Canaille
» Monsieur et Madame .....
» Des fois c'est frustant la visite de Madame Coucou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ○ WE'RE RUNNING THESE STREETS. :: Wearin' your vintage t-shirt :: empty ocean lost our way-
Sauter vers: