AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Until the very end.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adeline Maurel

avatar

○ TREE LEAVES : 15

MessageSujet: Until the very end.   Lun 21 Déc - 14:08


(Maurel, Adeline)
- Alors on s’amuse comme des petits fou dans ton asile ? -
©tumblr/love actually.

nom complet ○ Adeline, un prénom d'origine américaine choisi par ses français de parents. Il est rare et bien qu'elle ai souffert de le porter étant enfant, maintenant elle aime le fait d'avoir un patronyme assez unique. Maurel, c'est le nom de son père, qu'elle a retrouvé après son divorce. âge, date de naissance ○ Vingt huit ans, elle est née le vingt août 1987. signe astrologique ○ Vierge. origines et nationalité ○ Elle est née en France et en possède toujours la nationalité, ainsi que les origines, forcément. Mais elle est également officiellement Américaine depuis quelques années. job, études ○ Elle est pédopsychiatre et s'est spécialisée dans le traitement des enfants, bien qu'elle ait une clientèle assez variée. statut civil ○ Divorcée et célibataire. traits de caractère ○ Adeline est beaucoup de choses: elle est drôle et maladroite, douce et généreuse. C'est aussi une grande bosseuse et une romantique invétérée, ce qui a exacerbé son côté naïf. Mais malgré tout, elle est forte, Adeline. Elle a du caractère, et sait se défendre, jusqu'à un certain point. Elle aime aider les autres et a un coeur gros comme ça: un coeur à présent brisé, qu'elle a du mal à réparer. Elle est émotive et sensible, serviable et juste. Intelligente et cultivée. Bavarde aussi. Mais Adeline est rancunière, il faut le savoir. Et têtue, aussi butée qu'une mule parfois. Adeline est beaucoup de choses, mais elle aime les gens, elle est optimiste et se contente de peu pour être heureuse. objet fétiche ○ Son alliance, qu'elle porte autour de son cou et qu'elle cache sous ses vêtements. Elle a du mal à ne plus l'avoir sur elle et essaie d'y aller progressivement. Sinon, elle porte toujours la bague de sa grand-mère, celle qu'elle lui a légué. groupe ○ Wind.



- Make myself a headband from your fallen leaves -
En période de Noël, elle passe son temps à regarder encore et encore les téléfilms qui passent à la télévision. Le père Noël, l'amour, l'hiver: tout ça la fait rêver et elle adore ça. Sinon, il n'est pas rare de la voir passer souvent le DVD de Love Actually qui est de loin son film préféré. + Elle a du mal à refaire surface depuis la séparation. Elle qui croyait se sentir plus libre une fois partie et après avoir signé les papiers du divorce, jamais elle n'aurait pu autant se tromper. Son mari lui manque, et elle se sent mal de l'avoir laissé seul: pourtant elle sait qu'elle a fait le bon choix, sinon les choses auraient certainement continué d'empirer et qui sait ce qui se serait passé... + Elle est née en France, y a passé les quinze premières années de sa vie avant de venir vivre ici, à cause de son père. Grand magnat de l'immobilier, il a ouvert une petite succursale de son entreprise à Eureka Springs. Sa mère et lui rêvaient d'autre chose, de plus de tranquillité. + Son frère est un sportif de niveau professionnel et elle est fière de lui, bien qu'il lui manque parce qu'elle le voit de moins en moins souvent + Elle adore les enfants et aurait aimé en avoir, mais se dit qu'au final ce n'est pas plus mal que ce ne soit pas le cas, vu le désastre qu'est aujourd'hui sa vie de famille. Alors elle se contente de s'occuper de ceux des autres, qui viennent la voir pour une thérapie. + Elle adore la musique, surtout la classique. D'ailleurs, elle a appris à jouer du piano quand elle était petite et continue encore aujourd'hui. + Après avoir quitté son mari, elle a repartie pendant quelques mois en France, histoire de mettre un maximum de distance entre ses problèmes et elle. Mais elle a fini par revenir et a habité un moment chez ses parents avant de se trouver un petit appartement. + Après son mariage, elle s'est fait tatouer sur l'annulaire, les initiales de son mari qui étaient cachées par son alliance. aujourd'hui, elle peut les voir tous les jours, mais n'a pas le coeur de se le faire retirer. Après tout, pourquoi enlever toute trace de lui alors qu'il fait partie d'elle en un sens? + Depuis l'accident, elle n'arrive plus à remettre les pieds dans un hôpital. Les murs blanc, l'odeur, les gens...Elle n'y arrive tout simplement plus. Puis l'hôpital a signé définitivement la fin de sa vie de couple alors... + Elle possède une tonne de livres qui sont tous rangés et classés: en ce qui concerne ces ouvrages, elle est assez maniaque + Elle a toujours été très proche de sa famille et se sent à la fois fière, heureuse et jalouse de voir ses parents encore mariés et follement amoureux après de si longues années passées ensembles. + Son plaisir coupable, c'est le chocolat +

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adeline Maurel

avatar

○ TREE LEAVES : 15

MessageSujet: Re: Until the very end.   Lun 21 Déc - 14:08

boys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adeline Maurel

avatar

○ TREE LEAVES : 15

MessageSujet: Re: Until the very end.   Lun 21 Déc - 14:08

girls
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adeline Maurel

avatar

○ TREE LEAVES : 15

MessageSujet: Re: Until the very end.   Lun 21 Déc - 14:09

et un dernier pour la route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hunter Grayson

avatar

○ TREE LEAVES : 60

MessageSujet: Re: Until the very end.   Lun 21 Déc - 18:40

sifflote: --: coeurcoeur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Until the very end.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Until the very end.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ○ WE'RE RUNNING THESE STREETS. :: Wearin' your vintage t-shirt :: empty ocean lost our way-
Sauter vers: