AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (Harlei) une chansoon douce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexia Keene

avatar

○ TREE LEAVES : 186

MessageSujet: (Harlei) une chansoon douce   Dim 20 Déc - 18:35


(Harlei, Alexia)

Un doux sourire sur les lèvres, je sors silencieusement de l'appartement que je partage avec ma soeur pour ne pas la réveiller. On pourrait croire que je pars travailler comme tout le monde, mais en fait pas du tout. Enfin si, d'un côté je vais travailler mais d'un autre côté ce n'est pas du travail. Une fois dans les rues totalement silencieuse de la ville, j'enfile mes mains dans les poches de ma veste, après avoir vérifié que l'étui de mon violon tient bien sur mon épaule. J'observe les gens qui se pressent pour aller travailler et en voyant leurs mines moroses, je me doute bien que ce qu'ils font dans la vie, ne leurs conviennent pas et bien entendu cela me fait sourire. Je ne comprends pas comment on peut faire quelque chose qu'on apprécie pas, jour après jour. D'accord, il est important de gagner sa vie, mais il est également important de prendre du plaisir dans ce que l'ont fait. Même si j'ai fais un papier dans la vente, je ne me vois pas du tout travailler dans une boutique toute la journée et faire de faux sourire pour que les clients achètent plus. Je préfère nettement jouer et chanter comme je le fais depuis bientôt une année, même si cela ne convient qu'à très peu de monde autour de moi. A cause de ça, j'ai perdu beaucoup de contact, mais cela m'importe peu, parce que je sais que je suis heureuse dans la vie et c'est tout ce qui compte. Après une petite demie-heure de marche et un arrêt rapide dans un starbuck pour mon café au lait du matin, et il faut avouer que si je ne bois pas mon breuvage favori, je vais avoir du mal à supporter toutes les critiques que je vais recevoir des passants durant toute la journée. Enfin, je trouve enfin la place idéale pour la matinée ou peut-être même pour la journée. Je sais que le parc n'est que peu fréquenté en semaine, mais comme chaque jour, je suis mon instinct. Durant mon installation, je ne peux pas m'empêcher de sourire aux rares passants qui me regardent plutôt étonnés et qui doivent certainement penser que je suis une pauvre demoiselle qui dort sous les ponts et qui est sous alimentés vu que je dois gagner ma vie grâce à ma voix et mes instruments de musiques. Je suis certaine que si je leur apprenais qu'ils ont tout faux, que je fais ça par passion et non par obligation, la plupart serait très étonnés et se confondraient certainement en excuses. Parce que c'est très facile de juger les gens sans les connaître. Quand enfin mon petit coin est près, je prends mon violon, le dépose délicatement sur mon épaule et laisse les premières notes monter dans le silence du matin. J'aime commencer la matinée que par des mélodies et rajouter ma voix plus tard. C'est un peu ma touche personnelle, ma marque de fabrique. Je continue bien entendu de sourire aux passants qui se font encore rare mais vu qu'apparemment le soleil sera de la partie, je ne doute pas que dans la matinée ou l'après-midi, le parc aura plus de monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harlei Ryle
she fell into a summer night.
avatar

○ TREE LEAVES : 423

• MY HANDS BEFORE MY EYES
○ wishes for the future:
○ wolf pack:

MessageSujet: Re: (Harlei) une chansoon douce   Lun 21 Déc - 15:18

Elle attrapa son sac a main et se dirigea vers la porte de son petit cottage. Elle le ferma à double tour et se mit en marche pour le quartier de Zach Hill Drive. Elle avait envie de prendre sa journée, de ne pas travailler aujourd'hui, de respirer, de prendre l'air.  Avec les nuits infernales qu'elle passait, elle avait besoin de repos et elle eut la merveilleuse idée d'aller se promener dans le parc. Le très grand parc. Il lui rappelait tellement de souvenir d'enfance, des courses poursuites, des pique-niques avec Cat, un premier baiser et des millions d'étoiles dans les yeux. Amoureuse de la nature, elle était. Une douce brise caressa son visage, elle était apaisée et pourtant elle manquait terriblement de sommeil. Assise dans l'herbe fraîche, elle regarda les nuages pour ensuite entendre une mélodie qu'elle connaissait par cœur. Un son de guitare qui résonna dans sa tête. Elle fut comme emporté par celui-ci. Elle se retourna brusquement et pu apercevoir ce joli minois. La belle Alexia, ce petit bourgeon de femme indépendante et passionnée par ce qu'elle produisait de ses fins doigts et de sa voix angélique.  Elle aimait tellement entendre sa musique, c'était comme des berceuses qu'on joue aux enfants avant d'aller dormir, elle pensait parce qu'elle en avait terriblement besoin, terriblement besoin de poser sa tête sur son oreiller et de fermer ses yeux. Elle se leva pour la rejoindre, sourire sur le visage. Sa présence lui donnait du baume au cœur, elle ajoutait une petite touche au parc silencieux. Elle s'approcha lentement, elle était tellement concentré dans ce qu'elle faisait que la rouquine n'avait pas envie de la déranger et pourtant elle aurait voulu qu'elle la regarde, qu'elle lui adresse un sourire. Elle déposa une petite pièce comme à son habitude pour qu'elle remarque sa présence. Elle s'arrêta de jouer et la regarda dans le blanc des yeux. - Bonjour petite fée de la musique. Je m'excuse de t'interrompre dans ton élan, continue de jouer.. - S'exclama-t-elle poliment en s'excusant de son intrusion.      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yourrippedjeans.forumactif.be
Alexia Keene

avatar

○ TREE LEAVES : 186

MessageSujet: Re: (Harlei) une chansoon douce   Lun 21 Déc - 16:07


(Harlei, Alexia)


Voir les gens s'arrêter devant moi, fouiller dans leurs poches et leurs portes-monnaies avec un air gêné, me fait sourire. L'être humain est vraiment bizarre et plus j'ai le temps de les observer et plus je me dis que le monde ne tourne pas dans le bon sens. Pourquoi avoir honte de donner un pièce si on aime la musique qu'on est entrain d'écouter ? Il devrait pas en avoir, parce qu'après tout on paie bien une fortune pour aller voir un concert ou acheter un cd. Alors laisser quelques centimes ce n'est pas grand chose. Il y a des fois où j'ai envie de mettre un panneau devant moi avec écris dessus "N'ayez pas honte, être généreux est bon pour le coeur et le moral". Oh, bien entendu, je sais bien que je finirai à la une des journaux, dans certaines émissions de télévision parce que j'aurai eu le cran de dire ce que je pensais. Un léger soupir s'échappe d'entre mes lèvres et je me concentre sur ma musique, fermant de temps en temps les yeux pour mieux visualiser la partition que j'ai en tête. Se ne fut qu'au son d'un petit cliquetis que je connais bien et que j'aime que moyennement que j'ouvris les yeux et que mon regard tomba sur une demoiselle que je connaissais de mieux en mieux. Si ma mémoire était bonne, la belle rousse qui se trouvait en face de moi avec un grand sourire, se nommait Harlei et elle adorait ma musique. Je savais que si elle me donnait à chaque fois une pièce, ce n'était pas par charité mais juste pour m'encourage à continuer. C'est bien l'une des seules personnes m'ayant écouté plus d'une fois, qui a pris la peine de discuter avec moi. Je lui fais un grand sourire et continue mon morceau jusqu'au bout, parce que je sais qu'elle aime beaucoup l'air que je suis entrain de jouer. A la fin, je dépose mon violon dans son étui et m'étire un peu les bras. Une fée de la musique ? Tu exagère un peu... Je ne suis pas si douée que ça. Je lui fais mon plus beau sourire et enlève l'étui qui se trouve à mes côtés pour lui faire de la place à mes côté et donc à l'inviter à s'asseoir. Mais au fait, tu n'es pas censé travailler ? Est-ce que mademoiselle serait entrain de faire l'école buissonnière ? Et ce n'était pas pour me déplaire, parce que si j'aimais la musique, j'aimais également discuter avec les gens et apprendre à les connaître. Depuis que j'avais rencontré cette demoiselle au coin d'une rue, j'appréciai de plus en plus sa compagnie et j'étais toujours très contente de la voir dans un coin de la foule, essayant d'être le plus discrète possible pour ne pas me déranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Harlei) une chansoon douce   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Harlei) une chansoon douce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recette de boulettes de porc à l'aigre douce
» Gâteau à la patate douce
» Autorité la méthode douce
» Le guppy (poisson d'eau douce)
» Velouté de patate douce et poireaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ○ EUREKA SPRING (US-AR). :: zach hill drive :: lake leatherwood park-
Sauter vers: